Histoire


Afin d’envoyer un signal contre la Mafia, des Italiennes et des Italiens ont fondé à Berlin peu après la tuerie de Duisbourg en 2007 l’initiative « Mafia? Nein Danke! ». Cette initiative exprimait l’indignation des nombreux Italiens vivant honnêtement en Allemagne. L’objectif de « Mafia? Nein Danke! » était et est d’informer en Allemagne sur les dangers de la Mafia.

« Mafia? Nein Danke! » contribua, au cours de la même année, à la plus grande rébellion contre le racket qui ait jamais existé en dehors de l’Italie. En décembre 2007, des membres de la Camorra napolitaine firent chanter des propriétaires de restaurant berlinois. Afin d’intimider les restaurateurs, les camorristi ont mis le feu à un restaurant et incendié une voiture. Avec le soutien de « Mafia? Nein Danke! », plus de 40 gastronomes ont déposé plainte auprès de la police. À la suite de quoi, la police a pu arrêter les racketteurs et a remercié la communauté italienne de Berlin pour son engagement contre la Mafia.

« Mafia? Nein Danke! » a été signalé auprès d’Eurojust par l’administration allemande comme « Best practice » d’exemple positif de l’engagement de représentants de la société civile dans la lutte contre le crime organisé. Pour l’initiative, ce fut l’incitation à continuer son travail, à renseigner sur le problème que pose la Mafia, mais aussi à informer sur les activités du mouvement anti-mafia en Italie.

En novembre 2008, « Mafia? Nein Danke! » a organisé à Berlin la première Fête de la légalité et de la joie de vivre « Viva » à Berlin. Dans plus d’une centaine de manifestations, le thème de la présence de la Mafia en Allemagne a été approfondi et les succès du mouvement anti-mafia international ont été évoqués. « Mafia? Nein Danke! » met de plus en plus en évidence la collaboration contre le crime organisé à l’échelon international et réclame des coopérations plus intensives entre les pays de l’Union européenne. C’est en outre un organisme d’envoi et d’accueil du Service volontaire européen, qui fait également partie du programme Raus von zuhaus.